Avoir une date de départ

Starting blocks

By tableatny (BXP135660) [CC-BY-2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0)], via Wikimedia Commons

Ça y est, la date de départ est fixée, et ce n’est pas une blague. Après une soirée avec les amis le samedi soir, un dimanche pour récupérer, me reposer, et passer du temps avec ma chérie avant le départ, je partirai le lundi 1er Avril de Lyon. En petit comité, sans banderole ni fanfare, n’étant pas un grand fan des départs et au revoir cérémonieux.

J’aurai le plaisir d’être accompagné par une amie, Pauline, pendant la première semaine, jusqu’au début de l’Italie. A priori les premiers jours du printemps seront là, mais il n’est pas exclu que l’hiver s’incruste encore un peu, espérons que la météo à travers les Alpes soit clémente.

D’ici là, le compte à rebours est lancé -7 semaines et 3 jours -, et l’impression est étrange. Tout à coup ça devient très concret, depuis le temps que je l’attends. C’est tellement proche que je peux le toucher rien qu’en tendant le bras. J’ai bien évidemment hâte, mais d’un autre côté ça va arriver très vite ! Ma préparation est sur les rails et dans les temps, et avoir une date de départ fixée ajoute une petite sensation, un petit papillon d’estomac qui m’accompagnera probablement jusqu’aux premiers kilomètres.

En attendant, je profite du temps qui reste, en allant au festival jeune public A Pas Contés en Bourgogne dans une semaine, puis une semaine en amoureux en Écosse début mars.

Une réflexion au sujet de « Avoir une date de départ »

  1. Coucou Polo !

    La date fatidique approche à grand pas… Tu nous fais pas un poisson d’avril hein, j’ai hâte de voir tes aventures depuis mon canapé moi ! 🙂
    En attendant je te souhaite plein de courage pour tes derniers préparatifs !

    A+
    Claire

Laisser un commentaire