Première semaine

wpid-IMG_20130401_102428.jpg

Quelques instants avant le départ

Premier jour, le coeur un peu serré, départ de chez Pauline, qui m’a accompagné toute cette première semaine. Surprise ! Pleins de copains sont venus prendre le petit déjeuner et me faire une holà d’au revoir. D’ailleurs, à vous qui étiez là, pourriez vous m’envoyer les photos que vous avez prises ? Je n’ai que la vidéo de ce moment là, avec un point de vue unique. Deuxième surprise ! Mon vélo est décoré de poissons, car nous sommes le premier avril.

poissons de départ

poissons de départ

 

poisson d'appui tete

poisson d’appui tete

Le coeur un peu serré, donc, un dernier au revoir à chacun, et c’est parti pour les premiers coups de pédales. La sortie de Lyon se passe comme on pouvait s’y attendre, de la banlieue moche et pas très agréable à vélo. La campagne arrive au bout d’une trentaine de kilomètres.

Le but de la journée est d’atteindre Grenoble, où Manus nous a preté les clés de son appart, qu’il passera reprendre le lendemain matin. Une belle étape de 123km, ce qui est un peu beaucoup pour la première journée, mais comme on dort au chaud le soir, on peut arriver juste avant la nuit sans souci.

Pendant la journée, les montagnes enneigées commencent à apparaitre au loin, c’est assez magique de se dire qu’on va les traverser. La nature bourgeonne, les rapaces tournoient, et nous avançons, pour faire les derniers 20km avant Grenoble sur une piste cyclable.

Première réparation/entretien le soir en arrivant, la potence avait un peu de jeu, mieux vaut prévenir que guérir. Et en réparant, j’ai pu voir que la manivelle avait besoin d’etre ressérée. Il va falloir que je sois vigilant sur le vélo pour éviter les mauvaise surprises.

La suite de la semaine sera publiée automatiquement au fur et à mesure de la semaine, mais, spoiler alert: je suis à Cunéo, Italie, et les Alpes se sont bien passées. Pauline est repartie en France ce matin, et je vais faire une pause d’un jour ou 2 à Cunéo avant de repartir pour traverser l’Italie.

Le sommet - la frontière

Le sommet – la frontière

 

3 réflexions au sujet de « Première semaine »

  1. Mmmh, ça fait rêver le vélo dans la neige! mes pov petits chous, heureusement qu’une gentille dame s’est occupée de vous rechauffer après ça!
    Enfin, BJ quand même, je pensais pas que vous arriveriez à traverser les Alpes alors que l’hiver est toujours là! 🙂

  2. Salut Paul,

    Je te laisse ce commentaire pas pour publier mais pour être sur que tu aie le message : j’ai également passé cette « première » semaine couché, mais dans un lit d’hôpital. Il s’avère que j’avais chopé les oreillons. Je ne sais pas si tu les as eu étant petit mais bien que l’on ne se soit pas roulé des galoches samedi soir, il est possible que je t’aie transmis le truc.

    Je veux pas te faire paniquer, mon médecin m’a dit que ce n’était pas une maladie qui se transmettait facilement à l’adulte en forme et bonne santé (je l’ai chopé au hand – fatigue+boire dans la même bouteille : mauvaise idée)

    Voila, juste pour que tu sois fixé et que tu puisses agir rapidement au cas où tu te mettrait à avoir un gonflement de la gorge prochainement… en ne te le souhaitant pas bien évidemment… n’hésite pas à me contacter si tu as des questions la dessus.

    Sur ce bonne continuation pour ton périple, la neige n’a pas du être une partie de plaisir mais je suis sûr que tu y trouves ton compte! Je continuerai de te suivre au fil des semaines 😉

    biz

Laisser un commentaire