La province bulgare

Apres Sofia, étant bien en avance sur mon programme (j’ai rdv début juin a Istanbul avec Isabelle), je décide de passer par une partie des montagnes bulgares. Je vise également une ferme près de la frontière turque pour y faire une semaine de wwoofing, sans grand succès.

Mercredi 15 mai

Depart de Sofia. J’ai bien galèré pour quitter la ville, bien plus que pour y entrer. Pas simple de quitter une capitale sans prendre les autoroutes ! Apres 30km de tours et détours, je suis enfin en dehors de la ville. Au programme ensuite, 30km de cote. Alors que je fais une pause avant d,attaquer la montée, 2 VTTistes s’arrêtent pour jeter un oeil à mon velo, puis repartent. Je termine ma pause puis démarre 5min plus tard. Au bout d’une demi heure, je réalise au détour d’un virage que je suis en train de les rattraper. L’un d’eux abandonnera peu après, et je sucerai la roue de l’autre jusqu’en haut. Avec mes bagages et mes litres d’eau, alors que lui n’a que sa gourde. On dirait que mes cuisses se font a l’idée du voyage.

Bivouac de rêve le soir dans une cabane en construction près d’un lac.

Jeudi 16 mai

Pour ne pas attaquer la haute montagne, je repasse a la campagne en direction de Plovdiv. Je m’attendais a une ville mignonne, rien d’exceptionnel au final.

Vendredi 17 et samedi 18 mai

Je fais les 3 cotes d’un carre pour ne pas me taper la nationale, tout ça pour me taper une grosse départementale sur un des cotes. Pas une super opération au final, mais c’est toujours ça de fait.

Dimanche 19 mai

Arrivée a Ivaylovgrad, petite ville bulgare près de la frontière grecque et turque. J’attend une réponse de Wwoofing Bulgarie depuis quelque jour pour avoir l’adresse exacte de la ferme dans le coin qui pourrait m’accueillir et m’offrir gîte et couvert contre mes bras pendant quelques jours.

Lundi 20 et mardi 21 mai

Pas de nouvelles de Wwoofing Bulgarie (je vais a la station service pour avoir du wifi, pas de cybercafe ici). Je campe dans la campagne alentours, très jolie d’ailleurs, bouquine au parc, à l’ombre, bref, une vraie pause.

Mercredi 22 mai

Enfin une réponse de Wwoofing Bulgarie: je que je suis inscrit (et que j’ai payé mes frais d’inscription) je peux maintenant consulter la vraie liste des fermes hosts. Surprise, il y en a 3 fois moins que sur la carte disponible avant l’inscription ! Au choix, repartir 100km a l’ouest (et 2 massifs a traverser), ou faire mon deuil de faire du wwoofing en Bulgarie, et partir doucement vers la suite du périple. J’opte pour cette option

Une réflexion au sujet de « La province bulgare »

Laisser un commentaire