Premiere crevaison

Kilomètre 3540, première crevaison du voyage … le matelas gonflable ! Apres un doute, ai-je seulement gonfle mon matelas a moitie ? Je le gonfle a bloc, et me réveille quand même complètement par terre, le doute n’est plus permit, il y a un trou quelque part. Je suis a la mer ça tombe bien, je vais immerger le matelas entre 2 vagues pour trouver la fuite, puis rincer le sel a la fontaine.

Bon il aura forcement fallu plusieurs « entre 2 vagues » et un short trempé d’eau de mer pour concrétiser l’opération, mais la fuite est localisée.

Une rustine, et c’est reparti

 

On est jamais trop prudent, protégeons la rustine avec du duct tape

 

Les pneus, quant a eux, se portent bien, pourvu que ça dure !

2 réflexions au sujet de « Premiere crevaison »

  1. Le duct tape (et les colliers d’électriciens, d’ailleurs) sont les plus belles inventions de l’humanité depuis le décapsuleur à bière !

Laisser un commentaire