Désert Kazakh, premier jour

Première étape de désert, plutôt facile pour prendre ses marques, et ne pas prendre de risques: 80 km, une route goudronnée, avec une ville au départ et a l’arrivée, et donc supermarchés et eau.

Je prends mes précautions et augmente mes réserves d’eau pour partir avec 15litres, on se sait jamais.

5L d’eau supplémentaires en plus de mon outre de 10L

A seulement 20km du centre ville, alors qu’il y a encore des industries autour, je croise mes premiers dromadaires !! Youhou, des dromadaires !! Il y aura aussi sur la route des chevaux sauvage, mais je n’ai aucune idee de quoi ils se nourrissent.

La route est presque droite, on croise juste une large vallée, large d’une dizaine de 10, et profonde de 200m. Du coup, pour remonter sur le plateau de l’autre coté, une cote en plein désert ..

Le paysages est magnifique et ennuyeux a la fois. La température dépasse de peu les 40 degrés, ce qui reste raisonnable vu l’endroit. Les derniers 10km traversent un champ de petrole, c’est etrange de voir le materiel de si pres.

Arrivé a жетыбаи (Zhetbay), alors que je cherche un endroit pour prendre de l’eau et repere les campements possibles aux abords de la ville,  Ket (aucune idée de comment ça s’écrit, encore moins en cyrillique) me double en voiture et me fait signe. Il m’invite a boire un thé et manger chez lui. Au final je resterai dormir dans sa cour, et il me sera d’une très grande aide par la suite !! (voir l’article de demain).

Une réflexion au sujet de « Désert Kazakh, premier jour »

Laisser un commentaire