Protocole de salutations

87e706a1f7ba5d2e3adec0f9965179224b2101094fbf7

Ah que coucou …

Tout le monde a droit a son coucou !

Sur les routes, on me salue beaucoup, et forcement, je rends la pareille. De même, lorsque les gens  me sourient ou simplement me regardent passer, je suis un voyageur poli et leur dit bonjour. Souvent simplement un geste de la main (sinon je serai essouflé rien qu’a saluer, j’en garde un peu pour pédaler aussi), parfois un bonjour dans la langue du coin ou un « Hello », selon comment eux même m’on salué. 

Ca déride ceux qui me regardent avec des yeux de merlan fris, qui me considèrent comme un extra terrestre ou un touriste gâté. Du coup j’ai droit a un sourire ou un salut en retour. Ca fait sourire les enfants comme les adultes qui me regardent passer.

La façon de me saluer dépend beaucoup des pays ou régions. Ca peut être un simple bonjour local, ou « Hello », « Hello Misteeuur ! », parfois avec quelques mots d’anglais pas forcement compris par la personne. « Good Morning » et « Good afternoon » sans rapport avec le moment de la journée, « Hello my name is ! » (fin de la phrase), « How are you Misteeuuurr ? », ….

Je réponds rarement aux questions quand je roule, de toute façon je suis deja trop loin pour répondre.

Je n’ai jamais compté, mais le nombre d’occurences quotidiennes a au moins 3 chiffres. Sur l’ensemble du voyage ca doit monter a beaucoup !

Je rends toujours la pareille, sauf dans un petit nombre de situations particulières:

  • Je ne réponds pas quand on me siffle. Je ne suis ni un chien ni une vache.
  • Quand on me klaxonne, ca dépend du « type de klaxon ». Si c’est un klaxon « poli » je réponds, si c’est avec trop insistance pas forcement.
  • Si la route est trop mauvaise, ou avec trop de circulation, ou que je dois me concentrer particulièrement sur ma conduite a ce moment. Désolé, mais la je suis occupé a rester sur le vélo. Prends ta pelle pour combler les trous ou écris au maire pour régler ca, et la prochaine fois que je passe promis je saluerai !
  • Si le véhicule (voiture, camion, moto, scooter) passe trop vite, trop prêt, trop …
  • Si la personne (souvent partie d’un groupe) se moque de façon évidente de moi/du vélo/…, (souvent sous la forme d’un rire de baleine ou d’un rire forcé d’ado, sans forcement être un ado) même si ensuite elle me salue. Meme si je ne comprends pas ce qu’elle me dit, un ton moqueur reste un ton moqueur, peut importe la langue.

Ca ne représente qu’une minorité d’occasions, dans l’ensemble l’accueil qu’on me réserve est extraordinaire !

Et seuls les véhicules qui doublent dans l’autre sens sur ma file ont droit a un salut spécial en forme de doigt tendu (non, pas l’index ni l’auriculaire).

Désolé pour l’illustration en photos de cet article, il y a un bon paquet de photos dans les galeries mais elles sont trop éparpillées pour que je les rassemble.

 

Laisser un commentaire