31.5km/h de moyenne

Non, ce n’est hélas pas ma moyenne quotidienne, ce fut la vitesse du bus que j’ai pris entre Jambi et Bandar Lampung, 550km, pour arriver à temps a Jakarta ce début avril. 18h30 de trajet, moins 2 fois 30 minutes d’arrêt pipi et restaurant de routier.

Afin d’avoir le temps de visiter Jakarta et pas devoir arriver directement et sale a l’aeroport, je devais faire 500km de bus a un moment ou a un autre. Il semble que j’ai bien choisi l’endroit vu l’état de la route et la densité de camions et bus sur ce tronçon. Le seul regret est qu’il a fait gris sans pleuvoir toute la journée, et ça aurait été top pour pédaler. Avec la clim a fond dans le bus, ça n’a pas changé grand chose.

Au départ le bus est à moitié plein (de voyageurs), mais ça s’est rempli au fur et a mesure. En revanche les soutes sont pleines a craquer. En effet, en Asie, les chauffeurs jouent les chauffeurs routiers au noir, transportant toutes sortes de marchandises sur leur trajet. Ca ne les empêche pas de m’accepter avec mon vélo, il suffit de le mettre DANS le bus, sur une rangée sans sièges. J’herite du coup de la rangée de derrière, avec de la place pour mes jambes mais mon porte bagages dans la figure en cas d’accident.

 

N’ayant aucune idée de la durée du trajet ni des horaires des bus, j’étais arrivé tot a la gare routière de Jambi. Le premier bus m’ayant accepté, on était partis a 9h du matin. 9h du matin + 18h30 de trajet, arrive a 3h30 du matin, sur les trottoirs éclairés devant la gare routière de Bandar Lampung. Heureusement j’ai pu dormir par épisodes dans le bus, j’ai donc remonté mon vélo (pour les trajets en bus/avion, je retire le siège, rentre l’avant, met le guidon dans l’axe, …) et attendu que le jour se lève.

A un quart du trajet, une partie des soutes se sont libérées, et un chauffeur a mis mon vélo dedans. J’ai laissé faire sans surveiller, grave erreur. Le chauffeur a sans doute forcé pour que ça rentre, et posé le vélo sur le dérailleur. Je m’en suis rendu compte et ai tout remis d’aplomb avant de partir, mais après 700m, c’est la patte de dérailleur qui a cassé. 2eme patte de dérailleur du voyage, je ne peux que remercier Optima d’en avoir glissé une deuxième gracieusement quand j’ai commandé la première. Et je compte bien en racheter une nouvelle de rechange a Jakarta ou Buenos Aires, car au rythme ou je les consomme, celle la ne tiendra pas la fin du voyage. En tout cas je l’emballerai soigneusement et séparément pour le trajet en avion Jakarta-Buenos Aires.

Changer une patte de dérailleur a 5h30 du matin sur le trottoir alors que le soleil se leve, ça n’a pas de prix !

2 réflexions au sujet de « 31.5km/h de moyenne »

  1. Quand même t’es ultra souriant sur les photos avec les monsieurs casqués, ça fait plaisir. Bon courage pour la mécanique (où t’as appris tout ça ??) et Bon vol !! Hasta luego

Laisser un commentaire