Frontiere slovene

J’ai passe la frontière slovène le mercredi 17 avril en fin d’après midi. A partir de maintenant je ne comprends plus grand chose des langues locales, et ça risque de durer un certain temps. J’ai bien ma petite feuille de vocabulaire, mais la prononciation est un sacre challenge, n’étant pas (encore) habitue aux langues slaves. Heureusement les slovènes parlent tous anglais ou au moins une autre langue. Ils sont d’ailleurs très attentifs a ce que je ne sois pas perdu, viennent a ma rencontre, et passent a l’anglais des qu’ils s’aperçoivent que je n’ai pas compris tout ce qu’ils venaient de me dire.

Le mercredi soir, Bivouac dans une belle vallée montagneuse, avant de passer le massif le lendemain en direction de Ljubljana.

Laisser un commentaire