Sumatra

Suite de mes aventures en Indonésie.

Apres avoir fait un détour par le lac Toba (pour le post de demain), je continue plein Sud et … J’ai quitté les grosses routes, la circulation est maintenant bien light, c’est agréable pour faire du vélo. Par contre …

Ca grimpe ! Beaucoup ! Sur des routes le plus souvent pourries. Ou quand ce n’est pas le cas ce n’est que 10 ou 20km de goudron récent, avant de revoir des trous et des passages dantesques. Les photos ne montrent que quelques uns de ces épisodes, et ne montrent pas l’étendue du désastre, parce que je préfère manoeuvrer délicatement que sortir l’appareil photo a ces moments la.

 

Pour être honnête, j’ai accepté de tricher lorsqu’un camion s’est arrêté au milieu de la remontée du lac vers le plateau (1200m de dénivelé). Et c’est parti pour 13km et 600m de dénivelé dans la benne, c’est plus facile ! En revanche c’est difficile de faire des photos correctes !

 

Ici il pleut environ 2h par jour. Le tout etant d’etre a l’abri pendant ce temps la. Et quand ca s’arrete, parfois ce n’est pas fini, il ne faut pas se presser de repartir si la douche reprend 5min plus tard.

 

Les gens sont adorables, ca fait du bien de ne pas croiser de touristes, contrairement au reste de l’Asie du sud est, ou il etait rare de passer une journée sans en croiser. Ici je n’ai pas croisé un occidental depuis l’aéroport. Bon, comme les locaux n’ont pas vu d’occidental depuis fort longtemps, encore moins sur un velo bizarre, leur enthousiasme frise parfois le harcelement, mais c’est bon enfant, et il ne veulent que du bien.

 

Quand aux paysages, je vous laisse juger …

Une réflexion au sujet de « Sumatra »

  1. Je regarde tes photos avec ta maman; je te souhaite une bonne santé pour continuer ton périple. Je suis en admiration !
    Tous les noms de villes que tu évoques me rappellent ma tante Suzanne religieuse missionnaire et professeur dans une école de Malaisie.
    Je t’embrasse.
    Bonne Maman

Laisser un commentaire