Valle de la Luna

Je suis actuellement a Puerto Iguazu, au Nord Est de l’Argentine, a la frontière du Paraguay et du Brésil.

Ma direction suivante après la région de Mendoza fut celle de la vallée de la Lune. Avec une pause a San Agustin de la Valle Fertil pour fêter mes 30 ans en passant. San Agustin, quelques milliers d´habitants, petite ville au milieu de rien, complètement isolée (toutes les communications passent par satellite, et quand la liaison est en rade, plus rien ne fonctionne).

Et comme son nom ne l’indique pas, la vallée est très sèche, voire désertique. Un village 3 maisonnettes tous les 50km, une couverture téléphonique des plus succincte, ça donne des paysages assez beaux.

Helas, le parc naturel de la vallée de la Lune est payant, et son accès est limité aux 4×4, avec guides. 4×4 + guide + entree du parc … hummm, laissez moi réfléchir … bah non, merci, je vais me contenter des alentours, qui en jettent deja pas mal.

Direction La Rioja, ville pres de laquelle je croise 3 cyclos francais, on passera la journee et soiree ensemble avant de repartir chacun dans sa direction le lendemain, puis San Fernando de la Valle de Catamarca (ou Catamarca, pour les intimes, et ceux que les noms de ville a rallonge fatiguent).